L’ile Maurice : Culture & traditions

Derrière la beauté de la nature et du paysage mauricien, se trouve un autre côté, parfois oublié : la culture mauricienne ou mêmes les cultures mauriciennes. Découvrir les traditions ancestrales les plus fascinantes et raffinées peut être un vrai voyage. L’île Maurice n’ayant pas une seule culture, elle rassemble plusieurs cultures uniques et distinctives, différentes coutumes et traditions se sont installées sur ces rivages au cours des 400 dernières années.

Cette diversité riche des cultures se retrouve dans tous les aspects de la vie mauricienne. On peut trouver des églises à côté d’une mosquée et des temples indiens à côté des pagodes chinoises. Diverses croyances indiennes, les festivals bouddhistes, chrétiens et musulmans sont célébrées avec beaucoup de ferveur et de dévouement toute l’année par les différentes communautés. Certaines de ces célébrations peuvent être tout à fait spectaculaires comme la cérémonie de la marche sur le feu qui est effectuée le jour de Cavadee.

Les habitants de Maurice aiment danser, leur danse traditionnelle s’appelle la Séga, qui est aussi un style de musique. La Séga est originaire de la musique rituelle de l’Afrique continentale et de Madagascar. Les touristes sont souvent invités à participer à cette danse. Les enfants apprennent à danser Séga avant même d’apprendre à marcher, ce qui souligne l’importance de cette tradition et sa place dans la culture mauricienne. Les Mauriciens ont une autre tradition, ils ont un rituel traditionnel de week-end et de vacances au cours duquel ils se trouvent sur la plage pour profiter des derniers rayons du soleil: un moment très agréable, surtout en été.

La musique joue un grand rôle dans la culture mauricienne et les styles les plus écoutés sont Séga, Reggae et Seggae. Séga est une expression musicale du mode de vie à l’île Maurice: amusement, lumineux et joyeux. Un chanteur solo compose les mots, tandis qu’une boîte à hochets, un triangle et un tambour fournissent le tempo et le rythme. La musique a été transmise de génération en génération et est appréciée par tous les membres de la communauté.

Les caractéristiques multi-ethniques de Maurice en font un pays multilingue avec des langues ethniques telles que l’hindi, le tamoul, le marathi, l’ourdou, le mandarin et le cantonais étant couramment utilisés. Mais la vraie lingua franca de l’île est créole. La langue créole est née de l’interaction entre les colons français et les esclaves africains. L’utilisation de la langue créole transcende toutes les barrières ethniques, religieuses et de classe. Le créole n’a pas de forme écrite définie, étant donné que l’anglais ou le français sont les langues de choix pour l’éducation, les médias, le gouvernement, le droit et les affaires.

(686) Visites