Le parc national Bras d’Eau

Le parc national Bras d’Eau est l’un des trois parcs nationaux de l’île Maurice.On le trouve dans le district Rivière du Rempart. Il est situé dans le nord-est de l’île. Le parc couvre plus de 497 hectares à Poste Lafayette, sur la côte nord-est de l’île Maurice, qui comprend également les réserves de Mare Sarcelles.

Le parc Bras D’eau se compose principalement d’arbres exotiques comme l’acajou, l’eucalyptus, le Tecoma, l’arbre des singes et l’araucaria. Le parc abrite un certain nombre d’espèces d’oiseaux, comme les oiseaux-grottes (Petite Hirondelle), les oiseaux gris-blancs de Maurice (Picpic) et le moucherolle, oiseau endémique en danger critique, crécerelles, pics, Major Cateau Vert. Le « coq des bois » est la star du parc. Les ornithologues viennent souvent pour observer les oiseaux du parc. Il y a également cinq étangs dans toute la réserve qui dissimulent des poissons d’eau douce d’une taille impressionnante. L’endroit abrite également une orchidée indigène, l’Aphrodite d’Onnelia.

Une vieille maison qui se trouve dans la propriété a été transformée en un centre d’accueil. Il comprend des photographies d’espèces de plantes et d’animaux vivant dans la réserve. Autrefois utilisés par les travailleurs indiens, ils abritent encore un ancien moulin à sucre, un four à chaux, un puits datant de plus de 200 ans et une ancienne ligne de chemin de fer et des puits Français juste au début de la piste.

Étant un parc national, les sentiers de randonnée sont bien délimités avec des flèches d’indication et des plaques pour décrire chaque espèce de plante. La marche fait environ 4 km de long sur un terrain presque plat. Il y a un site de pique-nique avec des tables en bois dans la forêt, et les sentiers de randonnée sont étiquetés.

Comme la plupart des villages de l’Est, Bras d’Eau est situé au milieu de nulle part et est difficile d’accès, même en voiture. Sa réserve naturelle n’est donc pas si populaire parmi les touristes et les locaux, ce qui en fait l’un des endroits les plus sauvages pour les sentiers.

(138) Visites